LA DEVORANTE

Un duo à la morale exemplaire puisque la parité y est respectée et le cumul des mandats impossible ; à chaque instrument son musicien, à chaque timbre son instrument. Si la clarinette basse prend parfois le pouvoir c’est que le violon le lui accorde, ou réciproquement, et la voix rappelle tout haut à qui veut l’entendre tout court ce que la musique pense tout bas.

 

EQUIPE :

Violon, voix | Clémence Cognet

Clarinette basse | Clément Gibert