top of page
Les Réveillés-visu#1.jpg

LES REVEILLES

Chants crépusculaires

Dans la continuité de l'enjeu poétique et dramatique mené par Romain Wilton Maurel en 2017, au cœur du spectacle La Caravane vers l'aube, un riche corpus des chants de quête de la période de Pâques dans le Massif-Central, rappelant aux hommes qu'ils sont mortels, les « Réveillés », a été rassemblé et ne demande aujourd'hui qu'à sonner et résonner.

Passées d'abord entre les mains d'un arrangeur, Clément Gibert, ces mélodies doivent maintenant s'articuler dans la seule acception de l'enjeu musical. Il semblerait qu'une orchestration chaleureuse et boisée soit tout indiquée pour révéler la saveur lyrique de ces chants crépusculaires. C'est pourquoi la clarinette basse chemine en compagnie d'un violon, d'un violoncelle et d'une contrebasse. Douze cordes et un bois pour accompagner la voix de Marie Nachury, chanteuse qui n'a pas froid aux yeux, même dans les frimas de la fin de l'hiver et la gravité de ses chemins enneigés.

 
ÉQUIPE :
Clarinette basse | Clément Gibert
Voix | Marie Nachury
Violon, voix | Clémence Cognet
Violoncelle | Colin Delzant
Contrebasse | Christophe Gauvert
​​
Arrangements et direction musicale | Clément Gibert

d'après un répertoire de musique traditionnelle

l'album

fleche.seule_orange.png
PRODUCTION : L'Excentrale
bottom of page